Bilardo fait appel à de nouveaux joueurs, venant notamment de son ancien club et du CA Independiente[27]. L'Argentine de Pekerman se qualifie sans souci pour la Coupe du monde 2006 en Allemagne. Argentina 2, England 0! La finale se joue au Stadio Nazionale del P.N.F. Il est arrivé que les Argentins aient d'autres maillots. WC 1986 MENU; Mexico '86 story; Match schedule; Squads; Statistics; Picture gallery ; Qualifying rounds June 5th 1986 (12:00) Puebla, Estadio Cuauhtemoc. The two teams have since met twice in World Cup matches. Accrochés par la Bolivie (1-1) et la Colombie (0-0), malgré une grande domination, ils se qualifient pour les quarts de finale en battant largement le Costa Rica (3-0). Ces décisions la privent d'une reconnaissance mondiale, au profit de l'Uruguay, vainqueur d'une 2e Coupe du monde en 1950, et du Brésil, seule sélection à avoir disputé les cinq premières éditions de la Coupe du monde. Mais en quart de finale, ils s'inclinent face à l'Uruguay, demi-finaliste du dernier Mondial et futur vainqueur du tournoi, aux tirs au but. Vainqueurs du Chili (6-1) mais tenus en échec par le Brésil (1-1), les Argentins doivent battre les Uruguayens lors du dernier match pour remporter le trophée. En finale à Rome, la RFA de Lothar Matthäus empêche l'Argentine de remporter une troisième coupe, en s'imposant 1-0 sur un pénalty contesté d'Andreas Brehme. [20] It beat a goal scored by England's Michael Owen against Argentina in the 1998 FIFA World Cup, which came second, whilst another 1986 FIFA World Cup goal by Maradona, from the semi-final match against Belgium, came fourth. [8], Before the 1986 game fans from both countries had a fight in Mexico City streets and into the stadium too. En 1999, la FIFA décide que les matchs de football disputés dans le cadre des Jeux olympiques à partir des, Le staff argentin est accusé d'avoir fourni aux joueurs brésiliens des bouteilles d'eau contenant des somnifères. Bilardo fait du meneur de jeu Diego Maradona son capitaine, au détriment de Daniel Passarella, capitaine des deux derniers mondiaux mais dont les relations avec Maradona et Bilardo deviennent difficiles. Lors de la Coupe du monde de 1958 en Suède, la sélection doit emprunter les maillots jaunes du club local, l'IFK Malmö, pour affronter l'Allemagne, car elle n'a pas apporté avec elle son jeu de maillots extérieurs.[57]. Malgré cette nouvelle déception, l'Argentine devient première au classement FIFA, dépassant l'Allemagne qui ne disputait pas de compétition majeure cette année-là. Find great deals on eBay for 1986 argentina. Auparavant, elle avait perdu lourdement contre la Colombie (3-0), lors d'un match marqué par les trois penaltys manqués par Martín Palermo[44]. This led England manager Alf Ramsey to describe the Argentines as "animals",[6] comments that were viewed as racist by the Argentines.[4]. La première édition en 1916 a lieu à Buenos Aires. Les buteurs argentins sont Guillermo Stábile, meilleur buteur du tournoi, et Carlos Peucelle[16],[17]. Lors de l'édition 1942 du tournoi, dont elle termine au 2e rang, l'Argentine enregistre sa plus large victoire contre l'Équateur, sur le score de 12 buts à 0 (grâce à 5 buts de Moreno et 4 de Masantonio). Il est arrivé 4 fois en finale d'une compétition internationale majeure avec la sélection, les perdant toutes, avec une défaite en finale de Coupe du monde en 2014 malgré le fait qu'il soit élu meilleur joueur de cette compétition, et trois défaites en finale de Copa América dont il est le meilleur passeur de l’histoire, en 2007, 2015 et en 2016. "[8] Moschella returned to the shop and bought 38 of the shirts for the side to wear against England. [5] Rattin was angered at the sending-off, feeling that the German referee Rudolf Kreitlein, who did not speak Spanish, had been biased towards the English, a fellow European nation, in front of their home fans, and stamped over the royal carpet in the stadium. As a result, the match taking place four years after the war was emotionally charged. Cette dernière se reposait sur Omar Sivori, élu meilleur joueur du tournoi, Humberto Maschio, meilleur buteur de la compétition, et Antonio Valentín Angelillo, qui ont inscrit 21 buts à eux trois. Victorieuse du Japon (1-0), de la Jamaïque (5-0, avec un triplé de Batistuta) et de la Croatie (1-0), l'Albiceleste affronte en 8e de finale l'Angleterre, qu'elle élimine très difficilement (2-2 dans le temps réglementaire, puis 4 tirs au but à 3) au bout d'un match marqué par un but exceptionnel de Michael Owen et l'expulsion de David Beckham, aux prises avec Simeone[41],[42]. "[18] He later complimented the fair play of the English team, saying, "I don't think I could have done it against any other team because they all used to knock you down; they are probably the noblest in the world".[19]. Lors de la Copa América 1987, organisée en Argentine, l'Albiceleste se qualifie pour les demi-finales mais est éliminée à domicile par l'Uruguay (0-1), avant de s'incliner deux jours plus tard lors du match pour la troisième place, face à la Colombie. [6] Midfielder Héctor Enrique passed the ball to Maradona inside his own half. Games total 69. Sime Vrsaljko Sassuolo's defender fights for the … Alineaciones; Comentarios ¡Nuevo! Argentina. À l'orée de la compétition, Menotti hésite un temps à s'appuyer sur un tout jeune joueur de 18 ans, nommé Diego Maradona. Lors de la Copa América 1999, sa sélection bis s'incline en quart de finale contre le Brésil. Argentina won the game 2–1 and went on to win the 1986 World Cup with a victory over West Germany in the final match. Basile enchaîne avec les éliminatoires de la Coupe du monde. En 2007, l'AFA publie sa Galería de la Fama (en français : « temple de la renommée Â») du football argentin, sur son site web. Les élus sont les suivants : Ubaldo Fillol comme gardien de but ; Carlos Sosa, Roberto Perfumo, Daniel Passarella et Silvio Marzolini en défense ; Miguel Brindisi, Néstor Rossi, Diego Maradona dans l'entrejeu ; René Houseman, Gabriel Batistuta et Mario Kempes en attaque[67]. Marcelo Bielsa, surnommé El loco (en français : « Le fou Â») reprend les rênes de la sélection pour quatre ans, avec la même mission de remporter un 3e titre mondial. At half time, the score was 0–0, Argentina having had much more of the possession and territory – and done a great deal more of the running – but having failed to get through England's defence. Il ne revient qu'en 1975, sous la forme d'un tournoi quadri-annuel et sous le nom. Les jeunes Mario Kempes et René Houseman sont encadrés par des joueurs plus chevronnés comme Hector Yazalde et Roberto Perfumo. 618, "100 Greatest Sporting Moments – Results", "Messi's goal better than Maradona's goal of the century? Les généraux au pouvoir depuis le coup d'État de 1976 gardent leur confiance en Menotti et lui confient la mission de remporter le titre mondial, afin de redorer le blason du régime dictatorial. Germany. Sélectionneur autoritaire, Pasarella entretient des relations conflictuelles avec certains joueurs. Suspendu pendant plus d'un an, le meneur de jeu quitte la sélection[33]. [20][25], On 17 August 2015, Maradona visited Ali Bin Nasser, the referee of the 1986 World Cup quarter-final, at his home in Tunisia, and paid tribute to him by giving him an Argentine jersey bearing his signature, and referred to him as "my eternal friend". Mais le quart de finale contre l'Allemagne tourne à l'humiliation (0-4). L'Argentine s'incline finalement au tour suivant face aux Pays-Bas. Il remporte le championnat sud-américain des nations à six reprises (1941, 1945, 1946, 1947, 1955 et 1957), tout en dirigeant divers clubs . Après ses difficultés en qualification, l'Argentine n'est cette fois qu'outsider, d'autant que Maradona se passe notamment de ses trois champions d'Europe (Zanetti, Cambiasso et Milito). Or, l'aventure tournera court. Sa première compétition à la tête de l'équipe, la Copa América 1983, voit les Argentins, sans Maradona ni Passarella, battre le Brésil mais être éliminés en phase de groupe à la suite de deux matchs nuls face à l'Équateur. Find the perfect Nazionale Argentina stock photos and editorial news pictures from Getty Images. Les Argentins répondent aux attentes en battant la France (1-0, but de Luis Monti), dans une ambiance tellement hostile qu'ils menacent les organisateurs de ne pas continuer la compétition[13], le Mexique (6-3), le Chili (3-1), puis les États-Unis (réduits à dix) en demi-finale (6-1)[14]. Argentina v England was a football match played on 22 June 1986 between Argentina and England in the quarter-finals of the 1986 FIFA World Cup at the Estadio Azteca in Mexico City. Pendant l'été 1991, elle remporte assez facilement la Copa América au Chili, en remportant six victoires en sept matchs. Sur les terrains de football, les sélections se sont peu rencontrées mais plusieurs de leurs duels ont généré d'importantes polémiques. Daniel Bertoni est l'autre buteur du match pour les Argentins[26],. The former Argentine international Roberto Perfumo stated that "In 1986, winning that game against England was enough. La sélection s'inclinera finalement contre l'Allemagne, durant les prolongations (1-0), après avoir manqué trois énormes occasions durant la rencontre après des tentatives ratées de Messi, Higuaín et Palacio. La vedette argentine, 34 ans, gagne ainsi sa place pour le Mondial 1994 aux États-Unis. La rivalité tient essentiellement au hasard des rencontres entre les deux sélections en Coupe du monde, et particulièrement les deux finales de 1986 et 1990. There, there, there, there, there, there! L'Argentine ne parviendra, d'ailleurs, pas à marquer sans lui. À la Copa América 2007, l'Argentine et son trio offensif Riquelme (de retour)-Messi-Crespo bat avec aisance ses différents adversaires (États-Unis, Paraguay, Colombie, Pérou et Mexique) jusqu'à la finale contre le Brésil, qui tourne mal une nouvelle fois (défaite 3-0). Beckham's penalty kick won the match for England and Argentina later failed to advance to the knockout round. Maradona's pass was played slightly behind Valdano and reached England's Steve Hodge, the left midfielder who had dropped back to defend. Please try again later. Goaaaaaaal! Lionel Messi, ailier de 18 ans présenté comme l'héritier de Maradona, est du voyage. [23] Outside the Estadio Azteca a statue of Maradona scoring the goal was erected to commemorate the moment.[24]. L'Argentine a l'occasion de remporter une troisième coupe du monde en douze ans, un exploit qui n'a été réalisé que par le Brésil entre 1958 et 1970. 11 talking about this. Avantagés par un calendrier «maison» qui leur permet de jouer en horaire décalé en nocturne et donc en connaissant les résultats des autres équipes de leur groupe, les Argentins savent qu'il doivent l'emporter par quatre buts d'écart pour devancer le Brésil à la différence de buts et se qualifier pour la finale. Au bout d'un match indécis - les équipes sont à égalité (1-1) et comptent chacune une expulsion - Dennis Bergkamp force la décision d'un but exceptionnel, à la réception d'une ouverture de 50 m[43]. Après plusieurs matchs amicaux dans les années 1950 et une première rencontre officielle lors de la Coupe du monde de 1962, les deux équipes se rencontrent en quart de finale de la Coupe du monde 1966, organisée par l'Angleterre. L'équipe d'Argentine ne termine que deuxième de son groupe du premier tour, derrière l'Italie qui la bat 1-0 à Buenos Aires alors que les deux équipes étaient déjà qualifiées, mais devant la France et la Hongrie, défaites chacune 2-1. L'équipe d'Argentine de football (Selección de fútbol de Argentina) est la sélection de joueurs argentins représentant le pays lors des compétitions internationales de football masculin, sous l'égide de l' Asociación del Fútbol Argentino. Quelques semaines plus tard, Bielsa quitte son poste à la surprise générale. Mondiali 1986: Italia-Argentina 1-1 https://storiedicalcio.altervista.org/blog/ Puis la sélection enchaîne avec la Coupe du Roi Fahd (bientôt renommée Coupe des confédérations) face à l'Arabie saoudite, championne d'Asie, la Coupe intercontinentale des nations en 1993 face au Danemark, champion d'Europe, et la Copa América 1993. Explore {{searchView.params.phrase}} by color family {{familyColorButtonText(colorFamily.name)}} Paulo Dybala, Juventus Fc striker, with whom he won 2 defenders and a national Argentine football player. The rivalry between the England and Argentina national football teams is generally traced back to the 1966 FIFA World Cup. Légende du classement mondial : Si ce succès porte avant tout la marque de Diego Maradona, auteur de cinq buts et six passes décisives et élu meilleur joueur de la compétition, il permet aussi à Carlos Bilardo de rejoindre César Luis Menotti dans le cœur des supporteurs argentins[28],[29]. La sélection Argentine olympique remporte la médaille d'or aux Jeux olympiques d'Athènes en 2004 et de Pékin en 2008. Messi scores on Argentina return to sink Brazil. Hodge tried to hook the ball clear but miscued it. La sélection revient alors pour tenter de renouer avec le succès, la génération Messi n'ayant toujours pas gagné de trophée et comptabilisant désormais deux finales perdues en l'espace de deux ans. Ces couleurs valent à la sélection son habituel surnom d'Albiceleste. L'Argentine se présente à la Coupe du monde 1974 avec un effectif renouvelé et prometteur, dirigé par un jeune entraineur, César Luis Menotti. Il entame son mandat par une nouvelle édition de la Coupe du roi Fahd, où l'Argentine s'incline en finale contre le Danemark. Mana. Dans une poule de trois équipes offrant une seule place en demi-finales, l'Argentine est éliminée en subissant deux nouvelles défaites, contre l'Italie (2-1, but de Daniel Passarella) et le Brésil (3-1, but de Ramón Díaz). On 2 April 1982, Argentina's forces invaded the islands. I told them, 'Come hug me, or the referee isn't going to allow it. La première autre équipe rencontrée est le Chili en 1910, à l'occasion de la Copa Centenario Revolución de Mayo (en), le prédécesseur de la Copa América[7], que les Argentins remportent. [9] As a result, several English fans were hospitalised while some of their flags were stolen by Argentine barrabravas. Pour Maradona, expulsé contre le Brésil, ce premier Mondial est à oublier. Pour l'équipe féminine, voir, Autres maillots utilisés par l'équipe d'Argentine, Équipes nationales masculines de football vainqueurs de la, Années 1920-1930 : la rivalité avec l'Uruguay, Années 1940-1950 : le repli en Amérique du Sud, De 1958 aux années 1970 : Une traversée du désert, 1974-1982 : l'ère Menotti et la consécration mondiale en 1978 à domicile, 1983-1994 : l'ère Maradona, de l'apogée de 1986 au déclin, Depuis 1995 : l'attente interminable d'un nouveau trophée, De déceptions en déceptions (1998-2014), Le match Argentine-Uruguay du 16 juillet 1916 doit être arrêté au bout de cinq minutes à cause de bagarres entre spectateurs. Trois ans plus tard, pendant l'été 1969, l'Argentine passe à côté des qualifications à la Coupe du monde de football 1970, organisée au Mexique. It was the second half of the match that was to see the two incidents for which the game was to become both famous and infamous.[3][7]. Il renonce finalement à sélectionner le prodige et fait confiance à des joueurs comme Daniel Passarella, le défenseur et capitaine, Osvaldo Ardiles, Daniel Bertoni ou encore Mario Kempes, qui brille par son efficacité en Liga espagnole avec le FC Valence. Après une victoire face à la Bulgarie (1-0), une défaite face à l'Angleterre (1-3), les Argentins doivent l'enporter face à la Hongrie pour poursuivre leur route. Winning the World Cup was secondary for us. L'équipe d'Argentine nourrit une rivalité particulière avec celle d'Uruguay[3], leurs deux capitales n'étant séparées que par le río de la Plata. par exemple, Campeonato Argentino Copa Dr. Carlos Ibarguren, Беларуская (тарашкевіца)‎, Équipe d'Argentine féminine de football, Éliminatoires de la Coupe du monde de football 2022 : zone Amérique du Sud, Fédération internationale de football association, Confédération sud-américaine de football, Finale de la Coupe du monde de football de 1930, Équipe d'Argentine de football à la Coupe du monde 1958, Équipe d'Argentine de football à la Coupe du monde 1962, Équipe d'Argentine de football à la Coupe du monde 1966, qualifications à la Coupe du monde de football 1970, Équipe d'Argentine de football à la Coupe du monde 1974, Équipe d'Argentine de football à la Coupe du monde 1978, généraux au pouvoir depuis le coup d'État de 1976, Équipe d'Argentine de football à la Coupe du monde 1982, Équipe d'Argentine de football à la Coupe du monde 1986, Équipe d'Argentine de football à la Coupe du monde 1990, Équipe d'Argentine de football à la Coupe du monde 1994, nouvelle édition de la Coupe du roi Fahd, Équipe d'Argentine de football à la Coupe du monde 1998, Équipe d'Argentine de football à la Coupe du monde 2002, Équipe d'Argentine de football à la Coupe du monde 2006, Équipe d'Argentine de football à la Coupe du monde 2010, Équipe d'Argentine de football à la Coupe du monde 2014, l'humiliation reçue sur ses terres lors de la dernière Coupe du Monde, Équipe d'Argentine de football à la Coupe du monde 2018, Stade Monumental Antonio Vespucio Liberti, meilleur joueur sud-américain de l'année, Liste des matchs de l'équipe d'Argentine de football par adversaire, Rivalité entre l'Argentine et l'Uruguay en football, Rivalité entre l'Argentine et le Brésil en football, Rivalité entre l'Angleterre et l'Argentine en football, Rivalité entre l'Allemagne et l'Argentine en football, https://fr.fifa.com/fifa-world-ranking/ranking-table/men/, Raisons d’exclusion ou d’admission aux matches internationaux "A" (1901-1910) : Uruguay - Argentine 1901, Brésil et Argentine pour le trône américain, Tournoi olympique de football masculin 1928, « Premières pour l'Uruguay (lequipe.fr) Â», 30 juillet 1930 - L'Uruguay remporte la première Coupe du monde, Coupe du monde de la FIFA, Uruguay 1930 - Finale, Le premier jour de la chute de Diego Maradona, 1993 : L'Argentine torréfiée par la Colombie, Sur le fil du rasoir pour entrer dans l'histoire, Les 100 meilleurs joueurs « So Foot Â» -, Match Argentine-Angleterre de la Coupe du monde 1998, La malédiction de Martin « El Loco Â» Palermo, Démission du sélectionneur Alfio Basile, Mondial 2010, Argentine - Messi, tel un fantôme, L’Argentine, un autre favori au Brésil, "En el placard: Argentina de amarillo 1958", Diego Maradona, meilleur joueur de soccer du, Diego Maradona - Un Albiceleste de la rue vient à bout du monde, Mario El Matador ajoute l’Argentine au globe, Ardiles, l'homme qui simplifiait la difficulté, Diego Maradona goal voted the FIFA World Cup™ Goal of the Century, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Équipe_d%27Argentine_de_football&oldid=177333408, Article contenant un appel à traduction en anglais, Catégorie Commons avec lien local différent sur Wikidata, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Diegoal! Beating England was our real aim". Media in category "Argentina national association football team" The following 2 files are in this category, out of 2 total. Son remplaçant Alejandro Sabella parvient à qualifier la sélection pour la Coupe du monde 2014 au Brésil avec une certaine facilité. Son huitième de finale face au Mexique rassure (3-1). C'est le plus vieux duel de sélections hors Grande-Bretagne[71]. L'Albiceleste parvient à remporter les trois matchs de premier tour contre la Bosnie-Herzégovine (2-1), l'Iran (1-0) et le Nigeria (3-2). Double champion olympique en titre et jouant à domicile, l'Uruguay est favori avec l'Argentine, qui a conservé en 1929 son titre continental[11],[12]. Déjà forfait en 1938, l'Argentine déclare à nouveau forfait en phase éliminatoire pour le mondial brésilien de 1950 puis ne s'inscrit pas pour l'édition de 1954. La FIFA distingue comme des « joueurs de légende Â» de l'Argentine les joueurs suivants[58] : Le gardien de but Ubaldo Fillol, vainqueur de la Coupe du monde en 1978 est également cité parmi les « stars du passé Â» de la sélection[55]. Games W/D/L 40 / 14 / 15. En dépit d'une défaite lors du match d'ouverture face au Cameroun, l'équipe de Bilardo monte en régime tout au long de la compétition en battant un Brésil poussif en huitièmes (1-0, but de Claudio Caniggia), dans des circonstances troubles[30], la Yougoslavie en quarts (aux tirs au but) et surtout le pays hôte, l'Italie, dans le stade San Paolo de Naples acquis à Diego Maradona, encore aux tirs au but. [14] In Argentina, the game was seen as revenge for the Falklands War and for what they still see as the unfair game in the 1966 World Cup. Le 3 juin 1919, lors d'un match pour la mémoire de Roberto Chery, un joueur uruguayen mort quelques semaines plus tôt pendant un match, Argentine et Brésil portent respectivement le maillot uni bleu ciel de l'Uruguay, et le maillot jaune et noir de Peñarol[56]. : Franz Beckenbauer. En phase à élimination directe, l'Argentine retrouve les mêmes adversaires qu'en 2006. Following the game, Maradona stated: "Although we had said before the game that football had nothing to do with the Malvinas war, we knew they had killed a lot of Argentine boys there, killed them like little birds. With three days to go before the match, he sent out Ruben Moschella, a member of his coaching staff, to scour the shops of the Mexican capital for a suitable kit. Les matchs de préparations à cette coupe du monde sont perturbés par une lourde défaite face à l'Espagne (1-6) et par l'annulation d'un match face à Israël suite à des menaces dans un contexte d'affrontements entre des militants palestiniens et l'armée israélienne au sujet de l'ambassade américaine déménagée dans la ville sainte de Jérusalem. Parallèlement à ces performances décevantes en Coupe du monde, l'Argentine perd son leadership continental et en ne remporte plus de couronne continentale après celle de 1959, gagnée à domicile[n 3]. Face au futur champion du monde, l'Argentine est battue sur le score de 4-3 après avoir mené 2-1 en début de deuxième mi-temps. About See All. The game started with both teams exchanging chances. Sous la houlette de Gerardo Martino (Alejandro Sabella ayant démissionné), l'Argentine s'apprête à disputer la Copa América 2015 au Chili. Diegoal, Diegoal, Diego Armando Maradona! C'est la plus lourde défaite argentine depuis 50 ans. Malgré tout, l'Argentine réalise un bon parcours de qualifications pour la Coupe du monde, et l'AFA fait confiance à Passarella pour emmener la sélection en France. The ball bounced into the goal. Everything you need to know about the World Cup match between Italia and Argentina (05 June 1986): Summary, Stats, Lineups and Scores - Besoccer Ils l'emportent six buts à rien ce qui ne va pas sans créer quelques soupçons dans un pays gangrené par la violence[25]. Pour la Coupe du monde 1986 au Mexique, dont l'Argentine n'est pas particulièrement favorite, Bilardo met en place un nouveau système de jeu en 3-5-2 qui surprend les observateurs, avec un libero et deux stoppeurs, cinq milieux de terrains et deux attaquants. Vainqueurs des États-Unis (11-2), de la Belgique (6-3) et de l'Égypte (6-0), les Argentins retrouvent en finale l'Uruguay. L'Argentine débarque en favorite au Japon mais elle tombe de haut en ne parvenant pas à passer le premier tour : après une petite victoire sur le Nigeria, finaliste de la dernière Coupe d'Afrique des nations (1-0), elle s'incline face à l'Angleterre sur un but de Beckham[46] et n'obtient pas la victoire qui lui est nécessaire face à la Suède (1-1). L'Argentine remporte ses deux premiers matches (4-0 contre la Grèce et 2-1 contre le Nigeria) avant que Maradona ne soit exclu par la FIFA pour dopage à l'éphédrine[37]. Elle dispute notamment en 1914 les premiers matchs contre la sélection du Brésil, aujourd'hui reconnus par la FIFA. Devant le succès populaire de ces tournois mondiaux, la FIFA décide en 1928 d'organiser sa propre compétition, qui soit ouverte aux joueurs professionnels[n 2]. devant 50 000 spectateurs.. Alors qu'il reste encore vingt minutes à jouer, l'ailier gauche tchécoslovaque Puč donne l'avantage à la Tchécoslovaquie sur un corner. Au premier tour du tournoi, l'Argentine s'incline d'abord face aux champions du monde en titre, l'Allemagne (3-1), se rattrape en dominant une étonnante Irlande du Nord avant de s'effondrer et recevoir une des plus larges défaites de son histoire, le 15 juin 1958, contre la Tchécoslovaquie (6-1). L'état de grâce de Maradona prend fin quelques jours plus tard, quand son équipe s'incline à La Paz en Bolivie, à 3 600 m d'altitude, 6 buts à 1[51]. Les résultats décevants de l'Albiceleste lors des éliminatoires de la Coupe du monde avivent le scepticisme des médias. L'AFA propose à Basile, dernier sélectionneur ayant gagné un trophée avec la sélection, treize ans plus tôt, de reprendre du service. Lourdement défaits par les États-Unis en poule (3-0), les Argentins sont éliminés en quart de finale par le Brésil aux tirs au but (2-2, 4-2 tab). Elle réalisera un sans faute avec une victoire 2-1 contre le Chili (buts de Di Maria et Banega) , malgré l'absence de Messi, blessé pour le premier match, un festival 5-0 contre le Panama (triplé de Messi et buts d'Agüero et d'Otamendi) et une victoire 3-0 contre la Bolivie (buts de Lamela, Lavezzi et Cuesta). Retrouvez infos & avis sur une large sélection de DVD & Blu-ray neufs ou d'occasion. César Luis Menotti est toujours à la tête de la sélection qui débarque en Espagne avec pour mission de conserver son titre lors de la Coupe du monde 1982. '"[12], At the post-game press conference, Maradona facetiously commented that the goal was scored "un poco con la cabeza de Maradona y otro poco con la mano de Dios" ("a little with the head of Maradona and a little with the hand of God"), after which it became known as the "Hand of God" goal. La rivalité entre les deux pays au football ne fait que prolonger, en la pacifiant, celle qui existait entre les deux voisins, depuis la guerre de Cisplatine et la guerre de la Plata. Messi, ballon d'or 2009 placé en position de meneur de jeu, n'a pas influé sur le match[52], largement dominé par une enthousiasmante équipe allemande. Home > Rallies > Argentina > Rally Argentina 1986 > Entry list Note: These are leading entries only! Elle a aussi disputé et trois finales mondiales, battue en 1930 battue par l'Uruguay, puis en 1990 et 2014 par l'Allemagne. ", "The Free Lance-Star – Google News Archive Search", "International football: Maradona holds up his hands in apology – MARCA.com (English version)", "Maradona visits Tunisian referee who awarded him 1986 "Hand of God" goal", "Maradona meets infamous 'hand of God' referee in Tunisia", https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Argentina_v_England_(1986_FIFA_World_Cup)&oldid=993921257, Creative Commons Attribution-ShareAlike License, This page was last edited on 13 December 2020, at 05:13. Il va bénéficier de la forme exceptionnelle de Diego Maradona, qui fait désormais le bonheur du club italien de SSC Naples, entouré efficacement par l'attaquant Jorge Valdano, le milieu Jorge Burruchaga ou le défenseur Oscar Ruggeri notamment. Monti, qui porte désormais les couleurs de l'équipe italienne, est sacré lui champion du monde, en l'absence de l'Uruguay qui a refusé de défendre son titre. Au niveau continental, elle compte quatorze victoires en Copa América depuis 1921 (soit une de moins que l'Uruguay, détenteur du record en la matière). Those flags would be then exhibited by Boca Juniors's supporters during some Argentine league matches.[10]. La sélection argentine est surnommée l'Albiceleste, d'après les couleurs de son maillot qui provient de celle du drapeau national.